Configurateur
Logo

Que faire en cas de décès d'un proche

Que faire en cas de décès ?

La mort est considérée comme tabou dans bien des familles, mais souvent lorsqu’elle nous frappe, on sommes démunis, ainsi nous allons vous aider à y voir plus clair :

  1. Avant l’entretien avec l'Entreprise de Pompes Funèbres

Lorsque le décès survient, il faut le faire constater par un médecin.

Connaître les volontés du défunt : Voulait-il que son corps soit inhumé ou crématisé ? Était-il inscrit au Don du corps ou prélèvement d’organes ? Souhaitait-il une cérémonie ? (religieuse, civile, recueillement) … Dans quel lieu de culte ? 

        2. Pendant l’entretien avec le conseiller de l’entreprise funéraire

Les obsèques doivent être réalisées dans un délai de 6 jours (hors dimanche et jours fériés). Dans certains cas une dérogation peut-être demandée à la Préfecture pour un délai supplémentaire.

Lors du rendez-vous avec le conseiller funéraire qui vous guidera au mieux tout au long de cette épreuve, quelles que soient vos croyances, vous réaliserez ensemble toutes les démarches administratives nécessaires au bon déroulement des obsèques de votre proche. Le conseiller funéraire vous expliquera les prestations obligatoires ou non, les lieux de repos avant mise en bière (milieu hospitalier, domicile, transfert en chambre funéraire), vous laissera choisir selon vos convictions et votre budget. Il doit vous établir un devis personnalisé et détaillé avant de passer commande. Le conseiller reste à votre écoute à tout moment en cas de besoin.

Note : Dans le cadre d’une crémation, la législation autorise : l’inhumation de l’urne dans une sépulture ; la dépose de l’urne dans une case de colombarium ou cavurne ; le scellement de l’urne sur un monument funéraire, la dispersion des cendres dans un site cinéraire (Jardin du Souvenir) ou en pleine nature (voir législation en vigueur). 

       3. Après l'entretien avec le conseiller

Vous devrez établir toutes les démarches de transfert ou résiliation des organismes auxquels adhérait le défunt (mutuelles, banques, assurances, caisse de retraite, ...). Pas d'inquiétudes, nous poursuivons notre aide en vous offrant un guide explicatif et tous les documents nécessaires à cela, vous n'avez plus qu'à noter l'adresse des destinataires, dater, signer et joindre les documents indiqués, puis c'est terminer, avec ces documents vous trouverez une grille de suivi de courriers et des fiches explicatives (documents à fournir lors du premier rendez-vous chez le notaire, par exemple).